Financer sa formation

Pas toujours simple de s’y retrouver dans les différents dispositifs de financement…

  • Je suis salarié.e

    Vous êtes salarié.e et votre projet de formation entre dans le cadre du plan de développement des compétences de votre entreprise ? Soumettez votre demande de formation à votre employeur ! S’il reconnaît que les compétences visées par la formation serviront votre poste ou plus largement l’activité de l’entreprise, sollicitez l’OPCO auquel votre employeur cotise pour une demande de prise en charge de la formation.
    Si votre projet de formation n’est pas directement lié à l’activité de l’entreprise, vous pouvez mobiliser vos droits à la formation grâce à votre CPF (Mon Compte formation CPF ). Sachez aussi que l’employeur peut abonder pour co-financer votre formation si vos droits CPF sont insuffisants ; bien entendu, cela relève d’une négociation (un effort bilatéral qui renforce le dialogue social en entreprise). Quoiqu’il en soit, n’hésitez pas nous contacter, nous sommes là pour vous conseiller.

  • Je suis travailleur.euse non salarié.e

    Vous êtes travailleur non salarié (dirigeant, travailleur indépendant) ? Vous aussi avez des droits à la formation. Consultez votre dernière déclaration URSSAF : vous y trouverez une ligne dédiée à la contribution FPC (Formation Professionnelle Continue). Cette contribution vient alimenter 2 fonds distincts : votre Compte Personnel de Formation (CPF) et le Fonds d’Assurance Formation (FAF) dont vous dépendez. Selon la finalité de la formation, vous pouvez mobiliser l’un ou l’autre de ces fonds pour financer votre projet de formation. N’hésitez pas à nous contacter si c’est un peu obscur pour vous, nous sommes là pour éclairer vos lanternes !

  • Je suis demandeur.se d’emploi

    Vous êtes demandeur.se d’emploi ? N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller.ère Pôle emploi, il existe des dispositifs de financements en fonction de votre situation et de votre projet professionnel. En savoir plus sur les dispositifs.

  • Je suis salarié.e et mon entreprise est impactée par les mutations conjoncturelles

    [Au 1er juillet 2022, les modalités et conditions d’accès au FNE-Formation ont évolué]

    Le dispositif FNE-Formation a été repensé pour répondre au mieux aux besoins des entreprises de tous secteurs, et ainsi faire former leurs salariés afin de les maintenir en emploi.

    Quelle est la prise en charge ?
    Les coûts pédagogiques sont pris en charge intégralement, quel que soit le montant de la formation. Par ailleurs, le dispositif permet une prise en charge partielle des coûts annexes (déplacement, restauration, hébergement) et de la rémunération du salarié (sous conditions).

    Quelles entreprises sont concernées ?
    -Les entreprises placées en activité partielle
    -Les entreprises en difficulté (d’ordre économique et/ou organisationnel et/ou technologique)
    -Les entreprises soumises à de fortes mutations (transition écologique, énergétique, numérique…) ou à une reprise d’activité significative post-Covid

    Qui est éligible ?
    Tous les salariés
    de structures confrontées aux situations sus-citées sont éligibles, à l’exception des contrats d’apprentissage, de professionnalisation, des salariés en plan de sauvegarde ou en rupture conventionnelle collective.

    Quelles formations sont éligibles ?
    Sont éligibles les formations dont la finalité est de permettre au salarié de :

    -se reconvertir (changer de métier, d’entreprise ou de secteur d’activité),
    -et/ou se certifier (acquérir un diplôme, un titre professionnel, un certificat de qualification professionnelle, compétences socles, y compris via une VAE),
    -et/ou développer des compétences spécifiques en raison de modification de l’activité (nouveaux produits ou services, nouveaux marchés, nouveaux procédés…), ou de l’organisation / gestion interne (déploiement du télétravail, intensification du travail collaboratif, nécessité de polyvalence des salariés, mise en place de nouveaux process dans les fonctions supports…)
    -et/ou anticiper des mutations (s’approprier des outils et méthodes de travail propres à des métiers émergents ou compétences spécifiques en rapport avec les transitions : formations en numérique dans le cas de digitalisation d’activités de l’entreprise dans la conception, la commercialisation, la gestion etc…. / formations liées à la transition écologique : rénovation énergétique, protection de la biodiversité, décarbonation de l’industrie, économie circulaire et circuits courts, transition agricole et du secteur martin, infrastructures et mobilités vertes, technologies vertes).

    Comment procéder ?
    Transmettez votre demande à l’OPCO
    de votre entreprise, un conseiller vous indiquera la procédure à suivre et les pièces à fournir. Et surtout, n’hésitez pas à nous contacter, nous sommes là pour vous accompagner dans vos démarches administratives !

  • Je mobilise mon CPF

    Qu’est-ce que le CPF ?
    Avant 2015, votre activité salariée alimentait votre DIF (Droit Individuel à la Formation) en capital d’heures (20h par an pour un temps plein). Depuis 2015, c’est le même principe, à la différence près que désormais, vous cumulez sur votre CPF des Euros (500€ par an pour un temps plein / 800€ par an pour les non-diplômés). Attention : le compte plafonne à 5000€ (8000€ pour les non-diplômés). Qui plus est, votre CPF vous suit désormais tout au long de votre vie active !

    Comment procéder ?
    Quel que soit votre statut, si la formation envisagée est éligible au CPF (comment le savoir ?), rendez-vous sur moncompteformation.fr et consultez vos droits ! Si vous n’avez pas encore créé votre compte, rien de plus simple, il vous faut 2 minutes et votre numéro de Sécurité Sociale.
    Une fois votre compte CPF créé, vous verrez peu de temps après apparaître le montant de vos droits et leur origine (les expériences salariées qui ont généré ces droits). Vous pouvez aussi faire créditer votre compte des heures acquises avant 2015 (à l’époque du DIF) mais attention : cette possibilité prendra fin au 30 juin 2021 (comment récupérer mes heures DIF ?).
    Le site moncompteformation fonctionne comme un site marchand : cherchez la formation qui vous convient, sélectionnez-la, et une fois la notification de confirmation reçue, votre « cagnotte » sera automatiquement débitée du montant correspondant au tarif de la formation choisie.
    Si le montant de la formation choisie excède le solde de votre compte CPF, ne touchez à rien et contactez-nous ! Nous vous accompagnerons pour rechercher un co-financement auprès d’un organisme financeur, selon votre statut (Région, Pôle Emploi, OPCO, employeur…).

  • Focus sur le dispositif FNE-Formation

    La période est propice pour se former ! Oui, mais avec quel(s) financement(s) ?
    Vous êtes salarié.e, votre entreprise est impactée par la crise sanitaire et économique, et vous souhaitez vous former ?

    Le dispositif FNE-Formation a été repensé pour répondre au mieux aux besoins des entreprises, et ainsi faire former leurs salariés afin de les maintenir dans leur emploi.
    Afin d’être mobilisé, 2 conditions doivent être réunies :
    1 – L’entreprise doit avoir recours (ou avoir eu recours) à l’activité partielle ou l’activité partielle de longue durée depuis le début de la crise sanitaire.
    2 – La finalité de la formation envisagée doit permettre au salarié de :

    – se reconvertir en interne (changer de métier ou de secteur d’activité au sein de la même entreprise),
    – et/ou se certifier (acquérir un diplôme, un titre professionnel, un certificat de qualification professionnelle ou inter-industrielle),
    – et/ou développer des compétences spécifiques suite aux conséquences de la crise sur l’activité de l’entreprise (nouvelle organisation, ouverture à de nouveaux marchés,  mise en place de nouveaux procédés…),
    – et/ou anticiper des mutations (s’approprier des outils et méthodes de travail propres à des métiers émergents ou compétences spécifiques en rapport avec les transitions : formations en numérique dans le cas de digitalisation d’activités de l’entreprise dans la conception, la commercialisation, la gestion etc…. / formations liée à la transition écologique : rénovation énergétique, protection de la biodiversité, décarbonation de l’industrie, économie circulaire et circuits courts, transition agricole et du secteur martin, infrastructures et mobilités vertes, technologies vertes).

    Les coûts pédagogiques sont pris en charge intégralement si l’entreprise compte moins de 300 salariés, quel que soit le montant de la formation. Par ailleurs, le dispositif permet une prise en charge totale ou partielle des coûts annexes (déplacement, restauration, hébergement) et de la rémunération du salarié (sous conditions).

    Comment procéder ? Transmettez votre demande à l’OPCO de votre entreprise, un conseiller vous indiquera la procédure à suivre et les pièces à fournir. Et surtout, n’hésitez pas à nous contacter, nous sommes là pour vous accompagner dans vos démarches administratives !

Nous nous engageons à considérer toute demande d’adaptation de nos actions de formations pour les personnes en situation de handicap. Pour plus de renseignements sur les dispositifs de financements et d’accompagnement :

 

 

Sitographie

Qualiopi, processus certifié
La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d'actions suivantes : actions de formation ; actions permettant de valider les acquis d'expérience.
Mentions légales Contact